BACO MAMBO Abdou, de son vrai nom BACO Abdou Salami, est né vers 1965 à M’zoisia, dans le sud de Mayotte. Après avoir fréquenté l’école primaire de M’zoisia, le collège de Dzaoudzi et le lycée de Mamoudzou, il part à la Réunion pour passer son Bac en 1983.

Il poursuit ses études supérieures à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (Loire), où il décrochera un doctorat en Histoire Economiques en avril 1993. Il décide de rentrer au pays, avec femme et enfant, le 13 mai 1993. Fortement influencé par les écrivains africains (Yambo Ouologuem, Camara Laye, Amadou Hampaté BA, Mongo Béti, etc…), et noirs américains (James Baldwin, Richard Wright, Chester Himes, etc…), BACO choisit le style engagé dans tous ses écrits et ses prises de parole en public.

Bibliographie

Déjà parus :

  • « Brûlante est ma terre », récit autobiographique, Ed. L’Harmattan, Paris, 1991
  • « Dans un cri silencieux », roman, Ed. L’Harmattan, Paris, 1993
  • « La Belle du jour », Nouvelles, Ed. Grand Océan, La Réunion, 1996
  • « Autre Vue du Grand Sud de Mayotte », livre touristique, Tananarive, 2005
  • « Cinq femmes », Nouvelles, Ed Encres Sud, Marseille, 2006
  • « Coupeurs de tête », roman historique, Ed. Orphie, Chevagny sur Guye, 2007
  • « Mission civilisatrice », Nouvelle, Ed. Menaibuc, Paris, 2010
  • « Si longue que soit la nuit », roman, Ed. Menaibuc, Paris, 2012

A paraître :

  • « Histoire socio-économique et politique de Mayotte : des razzias malgaches à l’indépendance comorienne », Thèse pour le doctorat 3è cycle, Université Jean Monnet de Saint-Etienne
  • « Le Boutre », conte mahorais
  • « Mémoire d’un contéra», roman
  • « Evolution économique et statutaire de Mayotte : de 1841 à nos jours », mémoire de fin d’année, SciencesPO Rennes