Jean-François SAMLONG est un écrivain et poète français né en 1949 à Sainte-Marie, sur l’île de La Réunion. Docteur ès Lettres, il est par ailleurs membre de l’Académie de La Réunion et président de la maison d’édition appelée Union pour la défense de l’identité réunionnaise, ou UDIR, qui oeuvre dans le domaine de l’édition, de la diffusion, de l’animation littéraire ; l’association a mis également en place la formation de « rakontèr zistoir », le concours Lankréol, des ateliers d’écriture de perfectionnement en partenariat avec les ateliers d’écriture Gallimard. En outre, il a reçu le Prix littéraire Charles-Brisset en 1992 pour La Nuit cyclone.

Ouvrages

  • « Le Bassin du Diable », Éditions NID, 1977.
  • « Madame Desbassyns », Jacaranda, 1985
  • Zoura, femme bon Dieu », Éditions Caribéennes, 1988.
  • « Anthologie du roman réunionnais », 1992.
  • « La Nuit cyclone », 1992.
  • « Le Défi d’un volcan », Stock, 1993
  • « L’Arbre de violence », Éditions Grasset, 1994
  • « L’Empreinte française », Éditions du Rocher, 2005
  • « Danse sur un volcan »
  • « Kafdor »
  • « Le Roman du marronnage »
  • « Le Nègre blanc de Bel Air », Serpent à plumes, 2002
  • « Île ou Séduire Virginie », Éditions L’Harmattan, 2007
  • « Le Voile d’Isis » : Poésies réunionnaises, avec Jean-Yves Grondin, Jean-Louis Chatonnet et Gérard Quelquejeu.
  • « Une guillotine dans un train de nuit », Gallimard, Continents noirs, 2012
  • « Hallali pour un chasseur », Gallimard, Continents noirs, 2015