Saindoune Ben ALI, est né aux Comores à la fin des années 60. Poète et critique, il est le fondateur du collectif « Djando la waandzishi ». Il a cette particularité d’arpenter les rues pour dispenser son savoir ou sa folie.

Ouvrages

  • « Rêveries du pays des fées », recueil de poésies, L’Harmattan, 2016
  • « Feuilles de feux de brousse », recueil de poésies, Bilk & Soul, 2012
  • « Project-îles », revue
  • « Testament de transhumance », recueil, komEdit, 1996