Originaire de Pamandzi, Mayotte, Yazidou Maandhui est un jeune poète, auteur d’un recueil au titre énigmatique « Le palimpseste du silence ou le silence des Dieux » (ed. Du Baobab, 2005). Certains textes de ce recueil ont été publiés et traduits en anglais dans « Invitation to à Voyage » de Stephen Gray, ou encore « Outremer: trois océansen poésie », « 120 nuances d’Afrique » chez Bruno Doucey et d’autres revues et magazines. En 2011, le poème « La mangue-papaye » est choisi pour représenter Mayotte dans le corpus de la poésie d’outremer pour le Printemps  des poètes. Prix défi Jeunes en 2005. Il écrit aussi du théâtre avec des pièces inédites « Evangile de l’espace et du temps » et « Épître aux lucioles » présentée en 2006 à Toulouse et Mayotte par la compagnie Theatre Extensible.